L’indispensable activité physique en période de transition !

activité physique en période de transition

Au cours de ces dernières décennies, la vie quotidienne nous a amenés à faire de moins en moins d’efforts physiques. Pour la majorité d’entre nous, grâce à la technologie, l’effort physique est pratiquement absent des tâches domestiques, des transports et même des loisirs. Or, Hippocrate au 4e siècle avant J.-C. avait déjà observé qu’un corps inactif était plus exposé à la maladie et au vieillissement qu’un corps actif.

Activité physique et confiance en soi

Si l’activité physique est importante pour rester en forme, elle l’est d’autant plus en période de transition. Outre les bienfaits pour le corps, l’activité physique a un impact psychologique important : c’est une arme excellente pour lutter contre l’anxiété et la fatigue, pour améliorer la confiance en soi et l’image que l’on a de soi. Après une séance d’au moins 30 minutes d’exercice, notre cerveau produit des endorphines ; c’est l’hormone du bien-être dont l’effet se fait sentir durant 4 à 6 heures.

De nombreuses études ont prouvé que l’activité physique commencée à n’importe quel âge est très bénéfique sur la santé physique et mentale. Il n’est jamais ni trop tôt, ni trop tard pour «s’y mettre » !

Activité physique n’est pas synonyme de sport

Il n’est pas nécessaire de “faire du sport” pour bénéficier des bienfaits de l’activité physique : bouger peut suffire. Ce qui est important c’est que vos muscles aient un effort à faire.

Vous pouvez marcher, jardiner, danser, bricoler… Si vous n’avez jamais fait de sport, ou s’il y a longtemps que vous n’en avez pas fait, bouger plus, ne serait-ce qu’en faisant des mouvements doux de courtes durées, peut considérablement améliorer votre capital santé et votre moral, surtout si vous êtes en surpoids.

Combien de temps consacrer à une activité physique ?

L’idéal est faire 30 minutes d’exercice par jour, si possible en une seule séance. Il n’est pas nécessaire de faire des exercices exténuants ; comme nous l’avons déjà dit, ce qui est important c’est que vous sentiez que vos muscles font un effort. Mais plus important encore, c’est la régularité : il est en effet beaucoup plus profitable de faire un peu d’exercice tous les jours que de se livrer à une longue séance tous les 15 jours.

Si vous n’êtes pas motivé, faites ce test

Êtes-vous d’accord avec ces affirmations ?

  • Je suis très content de mon corps
  • Je dors très bien
  • Je n’ai jamais mal au dos
  • Je ne suis jamais stressé
  • Je ne suis jamais anxieux
  • Je ne suis jamais fatigué
  • Je ne m’essouffle pas facilement

Si n’êtes pas d’accord avec au moins deux déclarations, il serait judicieux d’envisager d’inclure un peu d’exercice physique dans votre vie : cela pourrait vous rendre plus efficace et plus content de vous.

Maintenant, prenez une feuille de papier et un crayon et écrivez quelle serait votre principale motivation. Voici quelques idées :

  • Je veux me sentir mieux
  • Je veux avoir plus d’énergie
  • Je veux être un exemple pour mes enfants
  • Je veux avoir davantage confiance en moi
  • Je veux perdre du poids
  • Je veux mieux dormir
  • Je veux me sentir en forme

Et maintenant imaginez comment vous serez après avoir commencé à faire de l’exercice régulièrement et décrivez :

  • Comment vous vous sentirez
  • À quoi vous ressemblerez
  • Ce que vous serez capable de faire et que vous ne faites pas actuellement

Soyez réaliste : fixez-vous des objectifs à moyen terme que vous serez capables d’atteindre en tenant compte de l’intensité, de la fréquence, de la diversité, de la durée, du matériel et du budget nécessaires à votre entraînement.

Envisagez-vous sérieusement de vous remettre à une activité physique ?

Dans l’idéal, vous devriez essayer de développer quatre aptitudes :

  • Souplesse: cela vous aidera au niveau de la coordination et donc à vous empêcher de vous blesser
  • Tonus cardiaque : cela vous aidera à renforcer le cœur et à améliorer l’efficacité de la fonction pulmonaire.
  • Force musculaire : cela vous aidera à avoir une bonne posture, ce qui réduira les efforts sur les articulations, la colonne vertébrale et le bas du dos.
  • Equilibre, qui, naturellement, vous empêchera de tomber.

Si vous avez plus de 40 ans, mieux vaut faire un bilan de santé pour vous assurer que rien ne s’oppose à ce que vous pratiquiez le sport que vous avez choisi. Si vous avez décidé de vous affilier à un club ou d’assister à des cours, on vous demandera de toute façon automatiquement de présenter un certificat d’aptitude.

Vous pouvez commencer en n’apportant que de petits changements à votre vie quotidienne : marcher après les repas ou avant d’aller vous coucher, monter les escaliers, vous débarrasser de votre télécommande…

Quelle activité choisir ?

Établissez votre plan d’action :

Rassemblez toutes les informations sur les activités physiques dont vous disposez et prenez votre agenda : programmez vos séances d’exercice et bloquez-les immédiatement pour les mois à venir. Privilégiez la régularité : essayez de faire un peu d’activité physique chaque jour en début de journée pour bénéficier des endorphines au cours de la journée.

Souvenez-vous : le découragement est l’une des raisons principales qui nous amènent à abandonner la pratique de l’exercice physique peu après avoir l’avoir commencée. Si les objectifs que vous vous êtes fixés étaient trop ambitieux ou les programmes trop intenses, vous risquez de laisser tomber.

Fixez-vous des objectifs à moyen terme ; par exemple, dans trois mois, je veux pouvoir courir sur une distance de 5 km. Pour vous motiver, recherchez les courses qui sont organisées près de chez vous pendant cette période et sur cette distance.

Conseils pour respecter votre programme d’entraînement

Essayez de vous entraîner avec des amis : cela vous aidera à bouger même lorsque vous n’en avez pas envie.

La musique peut rendre plus agréable la pratique d’un exercice physique.

Entraînez-vous au maximum à l’extérieur. Et n’oubliez pas : le mauvais temps n’est pas une excuse, il suffit de s’habiller en conséquence.

Essayez de varier vos activités physiques pour éviter l’ennui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *